Home / Job / Analyste assistant de politiques éducatives

Analyste assistant de politiques éducatives

Website UNESCO

L’UNESCO recrute un Analyste assistant de politiques éducatives à Dakar, Sénégal

  • Numéro du poste : 6SNIEP0059PA
  • Classe : P-1
  • Secteur de tutelle : Secteur de l’éducation (ED)
  • Lieu d’affectation: Dakar
  • Famille d’emplois: Éducation
  • Type de contrat : Engagements au titre d’un projet
  • Durée du contrat : 1 année renewable (subject to satisfactory performance and availability of funds)
  • Recrutement ouvert à : Candidats internes et externes
  • Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 09-APR-2020
  • Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme

Le Pôle de Dakar, situé à Dakar, au Sénégal, est le bureau africain de l’Institut international de planification de l’éducation de l’UNESCO (IIPE). L’IIPE est un institut spécialisé dont le mandat est de renforcer la capacité des États membres de l’UNESCO à planifier et à gérer leurs systèmes éducatifs. Le Pôle de Dakar est réputé pour ses analyses du secteur éducatif et aide les pays africains à élaborer des analyses et des plans crédibles de développement des systèmes éducatifs dans le cadre de l’agenda 2030 pour l’éducation. Par une approche de renforcement des capacités, le Pôle de Dakar contribue à la production d’analyses diagnostiques, de plans sectoriels et d’outils méthodologiques qui contribuent à des politiques éducatives plus pertinentes et durables. Le Pôle de Dakar est également activement impliqué dans la création de connaissances pour le secteur de l’éducation et de la formation en Afrique. Plus d’informations sur ses activités peuvent être trouvées sur le lien suivant Pôle de Dakar.

Outre un salaire et des avantages attrayants, l’IIPE recherche continuellement des moyens créatifs de motiver, de dynamiser et de développer ses collaborateurs en lui offrant des possibilités d’apprentissage et de travail intéressantes.

RESUME DES FONCTIONS DU POSTE

Sous l’autorité générale de la Directrice de l’IIPE et du Coordonnateur du Pôle de Dakar, et sous la supervision directe du Responsable de Programme de l’unité « Analyse des politiques éducatives », le titulaire du poste contribue aux activités liées à l’analyse, la planification, la mise en œuvre, la gestion et le suivi des politiques d’éducation et de formation en Afrique. Les recherches menées et les résultats qui en découlent seront soumis à des procédures de revue et de validation internes, telles que déterminées par le Coordonnateur du Pôle de Dakar. Plus précisément, le (la) candidat(e) sélectionné(e) se verra confier les tâches suivantes :

1. Assister les pays africains dans le développement, la mise en œuvre et le suivi des politiques du secteur de l’éducation et de la formation à travers :

  • Un appui technique à l’analyse sectorielle en éducation ou à l’analyse thématique ;
  • Un appui aux discussions avec les hauts responsables dans le cadre des arbitrages de politique éducative et de l’élaboration de documents de stratégie nationale (documents de politique éducative, modèles de simulation, plans du secteur de l’éducation, cadres de dépenses à moyen terme, plans d’action, etc.).

2. Soutenir les efforts de l’Institut pour stimuler les initiatives internationales en faveur de l’Agenda Éducation 2030 à travers :

  • La création de connaissances sur la situation de l’éducation et de la formation en Afrique ;
  • La conception d’outils d’analyse, de planification, de mise en œuvre, de gestion et de suivi évaluation des politiques d’éducation et de formation en Afrique ;
  • La création de matériels de formation et de mise en œuvre de stratégies de sensibilisation qui répondent aux besoins des publics cibles.

3. Contribuer au développement professionnel des personnels chargés de la planification et de la gestion de l’éducation en Afrique, par des interventions de formation ciblées et contextualisées.

4. Contribuer et soutenir la mise en œuvre des initiatives de formation développées par le Pôle de Dakar en collaboration avec ses partenaires.

5. Contribuer à la création, à l’utilisation et à la diffusion d’informations et de ressources documentaires pertinentes dans les secteurs de l’éducation et de la formation en Afrique par :

a.    La participation à la rédaction de notes thématiques et méthodologiques de haute qualité en collaboration avec d’autres collègues,

b.    La contribution à la mise à jour du site web du PDK et des espaces interactifs de documentation et d’échanges autour des politiques d’éducation et de formation en Afrique (bibliographie numérique, statistiques, documents de politique, etc.).

COMPETENCES (Fondamentales)

  • Communication (F)
  • Responsabilité (F)
  • Innovation (F)
  • Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)
  • Planification et organisation (F)
  • Culture du résultat (F)
  • Travail en équipe (F)

Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.

QUALIFICATIONS REQUISES

Education

  • Un diplôme universitaire supérieur (Master’s ou équivalent) en économie, statistiques ou sciences sociales.

Expérience Professionnelle

  • Minimum deux (2) années d’expérience de travail dans le domaine de l’analyse sectorielle, de la planification et de la gestion des systèmes éducatifs, dont une (1) année acquise de préférence au niveau international.
  • Savoir-faire et compétences
  • Excellente maîtrise des techniques d’analyse statistiques et économétriques applicables au secteur de l’éducation.
  • Connaissance avérée des systèmes éducatifs des pays en développement, en particulier en Afrique, et des défis qui y sont associés.
  • Connaissance des principes de l’éducation des adultes et de la conception de matériel de formation ciblé.
  • Connaissance des méthodologies et des outils de suivi et d’évaluation des projets et des programmes d’éducation.
  • Excellentes compétences informatiques, y compris la connaissance des logiciels statistiques tels que SPSS, SAS, STATA et les tableurs.
  • Aptitude à communiquer et à mener des négociations avec divers partenaires avec tact et diplomatie.
  • Aptitude à travailler individuellement et en équipe dans un environnement multiculturel.
  • Aptitude à entreprendre des missions régulières, en particulier dans des environnements difficiles.
  • Aptitude à travailler sous pression et à respecter les délais.

Langues

  • Excellente connaissance du français ou de l’anglais et bonne connaissance de l’autre langue.

QUALIFICATIONS SOUHAITEES

Expérience

  • Expérience dans la conception de plans de développement du secteur de l’éducation et de la formation et de plans d’action budgétisés.
  • Expérience de travail dans un système éducatif dans un pays africain.

Savoir-faire et compétences

  • Bonne connaissance des problèmes de l’éducation dans le contexte des pays en développement, en particulier en Afrique.

Langues

  • Connaissance du portugais.

SALAIRES ET INDEMNITES

Les salaires de l’UNESCO se composent d’un salaire de base net plus une somme d’ajustement de poste qui varie d’un lieu d’affectation à l’autre. Les autres avantages comprennent 30 jours de congé annuel, un congé de maternité et de paternité, une allocation d’éducation, des allocations familiales, une assurance médicale et un généreux régime de retraite.

Pour plus d’informations sur les avantages et les droits du personnel professionnel international, veuillez suivre ce lien  CFPI .

EVALUATION

L’évaluation des candidats qualifiés peut comprendre une épreuve écrite suivie d’un entretien axé sur les compétences.

L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.

L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à créer une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et les personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d’États membres non représentés ou sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité.

L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.

Get the best job and internship opportunities by email

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *